Wikia Forge d'encre2015
Advertisement

L’Observatoire

L’Observatoire est le premier lieu de stockage de données de l’humanité dans l’espace. Le bâtiment est bâti sur les bases d’anciennes ruines qui contiennent la Nouvelle Pierre de Rosette. Sa fonction première est d’observé et de centraliser les informations de l’humanité dans la galaxie.

Autrefois très sollicité elle pâti maintenant de la fragmentation des peuples dans l »espace. Elle n’est maintenant plus qu’une sorte de musée bibliothèque contenant de nombreuses données depuis longtemps oubliées.

Présentation Générale

En l’an 10, La planète CP28 est découverte par Serge-Henri de la Billardier Champollion. Après plusieurs semaines d’explorations la seule trace de civilisation trouvée fut un complexe de ruines s’étendant sur 80 km². Au centre de celles-ci était érigée, une pierre gravée de 10 paragraphes chacun dans un langage inconnu. C’est celle qui deviendra la Nouvelle Pierre de Rosette.

Les données, inscrites sur les murs de cette salle, furent collectées et interprétées. C’est ainsi que les chercheurs en charge découvrirent la première carte stellaire non humaine. Pour protéger ces données un grand complexe de bâtiments fut construit et nommé l’Observatoire.

Pour une raison pratique CP28 devint le centre de l’univers car définie comme la référence utilisée par la carte. Elle se vit octroyer le nom de Galactos Centralis, qui est encore aujourd’hui fortement critiqué pour son manque d’originalité.

Le batîment Central. Situé dans une biosphère artificielle

Histoire

An 10 Découverte de CP28 et exploration

An 14 Fin de la traduction de la première carte stellaire non humaine découverte sur les murs de la salle contenant la Nouvelle Pierre de Rosette

An 15 Début des travaux visant à protéger les informations contenues par les ruines.

An 17 Fin de la construction de l’Observatoire.

An 25 Construction de la première aile de l’Observatoire ; la Grande Bibliothèque.

An 60 Le complexe de l’Observatoire possède 128 bâtiments. Dont l’université formant les futurs « observateurs ».

An 84 La planète est peuplée, en moyenne, de 153 millions de personnes.

An 100 Les premières universités commencent à fermées.

An 143 Toutes les universités ainsi que les fonctions publiques ont fermées.

An 250 Plus aucun fond n’est versé pour l’entretien de la super structure. La station est peu à peu totalement abandonnée.

L’observatoire de nos jours

Aujourd’hui elle ne compte plus qu’une centaine d’âme pour s’en occupé. Alors que toutes les données furent laissées sur place, tout le monde s’en détourna. Les personnes qui y vivent encore se sont nommés eux-mêmes les Gardiens du Savoir.

C’est suite à l’initiative du Dr Matthew Cunning que les anciennes universités furent réhabilitées en musés.

Le site accueille aujourd’hui plus de 400 millions de touristes à l’année. Les fonds ainsi récupérés sont tous réinvestis dans l’entretien et la restauration des bâtiments.

=> VOIR AUSSI : Nouvelle pierre de Rosette

=> VOIR AUSSI : Serge-Henri de la Billardier Champollion

Galactos Centralis.png

Advertisement