FANDOM


=> Article père : Ker'Rosen

"La civilisation fonctionne par cycles. Une période de paix favorise l’apparition de tensions, augmentant jusqu’à déboucher à un conflit et à un traumatisme engendrant une nouvelle période de paix. C’est au début de ces périodes, pendant lesquelles l’humanité cherche à oublier les horreurs du conflit précédent, que nous pouvons assister à de grandes avancées sociales, politiques ou encore scientifiques.

Destruction de la lune

destruction de la lune

Pour mieux illustrer mon propos, prenons l’exemple de la période connue sous le nom ‘’d’ère de la Frontière Infinie’’. Le commencement de cette ère est traditionnellement daté aux alentours de -260 AO avec l’invention des moteurs supraluminiques, plus couramment appelés moteurs FTL par les amateurs d’anglicismes. Mais il faut bien entendu chercher son origine au-delà. En effet, cette période de l’Histoire est surtout marquée par la fin de la IVe guerre mondiale, que certains pseudo-historiens adeptes du sensationnel n’hésitent pas à qualifier de ‘’Iere guerre galactique’’. Comme vous le savez, ce conflit s’est achevé par la destruction de la Lune et les dégâts catastrophiques que la chute des débris ont causés sur la Vieille Terre, d’où le déplacement de centaines de millions de réfugiés. Je vous rappelle qu’à l’époque, l’humanité était cantonnée au système solaire et à ses colonies de Mars, Vénus et Titan.

Cet évènement traumatisant a agi comme un électrochoc, ouvrant une période de paix sans précédent. Personnellement, je retiendrais donc la date de -264 comme véritable début de l’Ere de la Frontière Infinie, avec les accords de Viking City sur Mars, actant la création du Conseil des Nations Unies. Car c’est bien grâce au CNU que les différents gouvernements ont été poussés à travailler main dans la main pour trouver une solution à cette crise humanitaire. Et quelques années plus tard, ce n’est pas une mais bien deux solutions qui ont été découvertes quasi-simultanément. Deux moyens de voyager plus vite que la lumière, et donc de créer de nouveaux havres pour les réfugiés. Une première équipe de chercheurs multinationale a présenté le premier générateur de Tunnel d’Accélération Gravitique d’une part, qui à l’époque fonctionnait avec une batterie nucléaire, tandis qu’une seconde équipe a synthétisé la première génération de bactéries photophages. Les sociétés privées se sont emparées de ces brevets, favorisant l’une ou l’autre de ces technologies et créant une certaine compétition entre les deux. Compétition qui a eu pour principal effet d’accélérer les programmes de colonisation spatiale, si bien que dès les années -250 les premiers cargos de colons s’envolaient vers les étoiles étrangères.

Europe, Russie, Grande Chine, Corée-Réunie, Etats-Unis des Deux-Amériques ou encore Union Pan-Arabique… des ressortissants de dix nations différentes ont colonisés et bâtis leurs nouvelles demeures, recréant pour la plupart les us et coutumes de leur Etat d’origine. En l’espace de deux siècles, le secteur aujourd’hui connu sous le nom des ‘’Vieilles Colonies’’ a prospéré avec la bénédiction… et sous la surveillance… du CNU. Afin de maintenir la paix des règles drastiques ont été mises en place, notamment l’interdiction pour chaque état d’entretenir des forces armées propres, ou encore la création d’un système judiciaire centralisé et garanti indépendant. Dans le même temps, le CNU a financé des expéditions parfois lointaines, dont la plus connue est évidemment l’expédition Champollion qui a abouti à la découverte de l’Observatoire. L’an 0 marque finalement l’apogée de l’Ere de la Frontière Infinie.

Et comme toujours, le même schéma s’est reproduit. Au fil des décennies, les difficultés se sont accumulées, provoquant l’apparition de nouvelles tensions. La première d’entre elles fut bien entendu le problème des communications : les ondes radio-quantiques n’ayant pas encore été découvertes, toute transmission rapide d’information était impossible. Cela renforça les complications rencontrées par le CNU, notamment dans son système judiciaire centralisé, rendant toute procédure particulièrement longue, même les plus banales. Beaucoup de citoyens eurent l’impression, souvent infondée, que les états voisins étaient favorisés par le CNU, et rien n’était fait pour les détromper. Pour couronner le tout, plusieurs compagnies privées eurent la mauvaise idée d’axer leurs campagnes publicitaires autour de la rivalité techno-organique. La simple compétition du départ devint de plus en plus tendue jusqu’à tourner à la franche hostilité. Enfin, la crise énergétique de l’an 99 provoqua la faillite de nombreuses colonies mineures, et poussa même les gouvernements des Vieilles Colonies a pratiquer des coupes budgétaires massives dans de nombreux programmes, les isolant peu à peu les uns des autres… Il n’est donc pas du tout étonnant que ces tensions croissantes aient fini par déboucher sur une nouvelle crise, crise qui prit la forme de l’Eclatement et la disparition du CNU dans les années 250.

Au total, l’Ere de la Frontière Infinie aura duré approximativement 500 ans, ce qui reste la plus longue période de paix concernant l’humanité dans son ensemble."

Extrait de la conférence « Des mécanismes de la civilisation », par la Pr. Vijaya Singh

Articles-fils

--> Ondes Radio-Quantiques

--> Moteurs Supra-Luminiques (FTL)

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .