FANDOM


=> Article père : Ker'Rosen (Les Stations )

Introduction

Transcription d'un message radio (non-quantique) brouillé, un des "enregistrements fantômes"

" ...... entreprends la conquête de terr(...) (...)ins de manière systématiques et violente. Des milliers de vaisseaux, poussés par une idéologie plus marquée que jamais, attaquent et massacre sans états d'âme les populations lais(...). (...) (...)uis que le CNU a été victime de l'attentat nucléaire, plus rien ne semble pouv(...) (...)poser aux pulsions profondes de l'humanité qui ont engendré une nouvelle guerre. Pas une (...)iale, cette fois. Une guerre aux proportions galactiques !

Fuyez loin, et essaimez. L'avenir est dans les étoi(...) (...) Agron Macqua Ragefki spooraoil (...) et à Jamais !

(l'enregistrement se termine sur des sons bruyants, désordonnés, des cris, des tirs d'arme à feu et de mobilier renversé ... puis la "neige radio" qui dura en tout 183 heures avant de s'éteindre définitivement).

Les Événements en résumé

Les évènements de l’Éclatement sont si lointains et flous que rien ne subsiste vraiment des dates et récits qui faisaient de l'humanité des êtres de mémoire. On peut néanmoins retracer sommairement ses faits :

- En premier lieux, les tensions entre Colonies Pan-Américaines et la Nouvelle-Russie étaient devenues telles que la CNU ne pouvait plus s'occuper des autres colonies, tant elles étaient prises par ce conflit naissant. Cet état de fait, lié aux distances de communication non-quantiques, ont favorisé la monté en force des groupuscules terroristes, des néo-communautarismes et de la piraterie spatiale.

- Par la suite, la Communauté des Colonies Australes attaqua militairement, de manière systématique, toutes les colonies de l'Empire Colonial Spatial Japonais. La raison invoquée était une animosité de voisinage particulièrement exacerbée, et entretenue depuis "plusieurs siècles", qui se soldait par un sentiment de discrimination de la CNU par rapport aux Australiens.

Si les populations résistaient (et elles résistaient toujours), elles étaient exterminées, quand les planètes n'étaient pas détruites tout bonnement. Cette expansion agressive, ce génocide, se traduisit coté Japonais par un fabuleux exode vers les confins de la galaxie, où certaines communautés furent retrouvées bien des années plus tard.

- La catastrophique gestion de la guerre Australo-Japonaise par la CNU acheva de discréditer le conseil, et le conflit s'enclencha entre les Neo-Russes et les Etats-Unis des Deux-Amériques et leurs Colonies. un groupuscule terroriste issu des colonies Pan-arabique mena avec succès des attentats retentissants sur les territoires Américains, ce qui finit par diviser ses propres colonies et mener à une guerre Civile Américaine.

- Un attentat, revendiqué à la fois par le Groupe Identitaire Australien, le groupe Génération Franc-Stalinienne (Franco-Russe), Les Combattants de la Liberté Sud-Africains et les Coréens Communistes de la Résurrection, frappa le siege du CNU. Cette série d'explosions de bombes sales de fortes puissances rendit la planète inhabitable avant longtemps et anéanti ce qui restait du pouvoir de la CNU.

Après cette série d'évènements, et nonobstant la guerre tripartite Russo-Americano-Arabique (où l'on se demande toujours entre experts qui attaquait qui avec l'aide de qui en pensant attaquer qui ?) qui dura presque un siècle de plus, on ne peut que se rendre compte que l'humanité venait de voir s'effacer la dernière tentative de gouvernement universel humain.

Les populations, de manière totalement indépendantes ou subventionnées par les méga-corporations, s'exilèrent aux confins de l'espace connu, à l'aveugle, et l'humanité se répandit, plus vite et loin que jamais, laissant derrière eux ceux qui continuaient à se battre pour les idées d'identité du passé. Ainsi se termina les 30 années de l’éclatement.

Articles-fils

--> "enregistrements fantômes"

--> Coréens Communistes de la Résurrection

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .